Une histoire familiale
Des valeurs transcendées
Bernard et Bruno Maurel en tête à tête
Monuments Historiques


Photos



Diaporama
Bernard et Bruno Maurel en tête à tête

« Nous sommes en quête perpétuelle. »

Bernard M. : Astros, c'est aujourd'hui un vignoble de 80 hectares attenants à deux demeures historiques : le Château d'Astros et le Vieux Château d'Astros.

Bruno M. : « Ici, c'est le fief familial : des édifices centenaires, des hectares de terres cultivables, des forêts, la rivière, la beauté du monde. »

Bernard M. : Avec Dominique ma femme, nous avons eu quatre enfants. Lucie, Marc, Bruno et Agnès. Tous sont viscéralement attachés à ce lieu, Bruno était sensible à la nature et à son environnement. Même s'il a embrassé une voie spirituelle, je ne suis pas surpris de le voir impliqué dans la marche du domaine.

Bruno M. : Quand on a la chance de recevoir un héritage, il faut le faire grandir. Pour un chrétien, faire du vin est un beau symbole. Le vin, c'est un art et je suis en apprentissage...

Bernard M. : La production de vin n'est pas pour nous une péripétie de la vie. Il y a toujours eu de la vigne et des caves à Astros et on y a toujours élaborer du vin. C'est vrai qu'au fil des ans, nous avons pris différentes orientations. Il y a quarante ans, le vin rouge était notre produit-phare. Aujourd'hui, le rapport s'est inversé. Astros produit 75 % de rosé, pour 20% de rouge et 5 % de blanc.

Bruno M. : La France réalise 8 % de la production mondiale de vin rosé ! Et n'oubliez pas que la Provence, et plus précisément le Var, est le « pays du rosé »

Bernard M. : Il faut suivre l'air du temps, surtout pour un produit de consommation. Le rosé est le vin préféré des femmes et des jeunes, c'est le vin de la fête. Pour l'économie du vin, que l'on dit en crise, capter une clientèle nouvelle est un gage de survie. On s'est aussi mis à exporter notre production, principalement en Angleterre ou au Québec, où le rosé fait fureur.

Bruno M. : On ne peut toutefois pas faire tout ce que l'on veut. Cultiver sa dominante est une règle d'or : le sol, le climat, ajoutés à la tradition et l'expérience ne peuvent donner que de bons résultats.

Bernard M. : Nous avons mis en valeur la diversité des sols et des cépages du Domaine. Nous sommes aussi en quête perpétuelle : le Château d'Astros travaille depuis quelques années en étroite collaboration avec le Centre de Recherche et d'Expérimentation sur le Vin Rosé de Provence à Vidauban. Notre but est de perfectionner et d'affiner nos processus de vinification, en expérimentant notamment de nouvelles levures et de nouvelles techniques.

Bruno M. : L'objectif est d'arriver à l'excellence. Notre vin mérite d'être reconnu, en France comme à l'étranger.

Bernard M. : Il y a le vin mais Astros est aussi connu pour sa cueillette de pommes. Nous avons planté sur huit hectares 10 000 pommiers de douze variétés différentes. 20 000 personnes viennent ainsi chaque année cueillir leurs pommes et goûter les vins du domaine.

Une histoire familiale
Des valeurs transcendées
Les Monuments Historiques du Domaine D'Astros

CHÂTEAU D'ASTROS 83550 VIDAUBAN - France • TÉLÉPHONE > +33 (0)4 94 99 73 00 • TÉLÉCOPIE > +33 (0)4 94 73 00 18 • EMAIL >
• 2007 ® ASTROS / VINTERNET
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez consommer et apprécier avec modération

Accueil | Une histoire familiale, Des valeurs transcendées, Bernard et Bruno Maurel | Vieux château d'Astros, Château d'Astros, Domaine d'Astros, Des vergers à croquer
L'obsession aromatique, Château d'Astros, Vieux château d'Astros, Domaine d'Astros | Commander | Distributeurs | Actualités | Contact